Passer au contenu

Tous les prétextes sont bons pour se régaler autour d’un repas réconfortant. Mais après une journée de plein air, c’est encore plus satisfaisant. Voici un menu facile à préparer qui vous réchauffera l’âme et le palais.

Des cocktails vivifiants pour réchauffer le cœur

Vous revenez d’une journée au grand air? Commencez agréablement la soirée en sirotant un succulent cocktail ou mocktail au coin du feu.

Cidre chaud épicé

Ce cocktail n’est pas réservé qu’aux célébrations de fin d’année! Pour le réaliser, faites chauffer le cidre dans une casserole, ajoutez-y un filet de sirop d’érable, un soupçon d’épices au choix, comme de la noix de muscade ou du clou de girofle, et laissez infuser quelques instants. À servir dans un verre, garni d’un bâton de cannelle ou d’une tranche de pomme. Pour créer une version sans alcool, troquez le cidre contre du jus de pomme traditionnel.

Mocktail tonique aux agrumes

Qui a dit que l’alcool était absolument nécessaire pour faire de délicieux cocktails? Profitez de l’abondance des agrumes pendant la saison froide pour concocter des boissons tout en finesse. Avec le jus de pamplemousse, par exemple, combinez un peu de sucre, du jus de lime, quelques feuilles de basilic ou de menthe et allongez d’eau pétillante pour créer un mocktail haut en saveur.

Un apéro étonnant

Les journées d’activités hivernales ont le don de creuser l’appétit. Accompagnez vos cocktails ou mocktails de grignotines maison pour préparer un apéro festif.

Chips de légumes

Troquez les traditionnelles croustilles contre cette entrée originale! Il suffit de trancher très finement de la betterave rouge, du panais, de la patate douce et de la carotte, de les huiler et de saupoudrer d’épices, avant de mettre au four une vingtaine de minutes à 375 °F. Servez les croustilles telles quelles ou avec la trempette de votre choix!

Maïs soufflé éclatant

Voici une entrée délicieusement craquante, dont les saveurs se déclinent à l’infini. À essayer au barbecue, au parmesan ou simplement au beurre.

Au parmesan : mélangez dans un bol une demi-tasse de parmesan finement râpé, un peu de poudre d’oignon et de poudre d’ail, avant d’y mettre du sel et du poivre. Vous n’avez qu’à verser le tout sur le maïs, en ajoutant un filet de beurre.

Au barbecue : mixez dans un bol les assaisonnements à barbecue, soit une pincée de poudre de chili, de paprika et de poivre de Cayenne. Il ne reste qu’à saupoudrer de sel et arroser d’un peu de beurre.

Une raclette à la Belle Province!

Il s’agit sans aucun doute du plat typique de l’après-ski. Succulente et conviviale, la raclette saura rassembler tout le monde autour de la table. Afin de rehausser ce classique de la saison hivernale, servez-le avec de délicieux fromages québécois. Vous en aurez pour tous les goûts, de la raclette plus douce, pour les enfants, à la plus prononcée, pour les vrais amateurs.

De divins accompagnements

Comme accompagnements, privilégiez de la charcuterie confectionnée par des artisans d’ici. Pancetta, jambon cuit, coppa ou mortadelle : il y a de quoi être comblé!

Vous pouvez aussi donner une belle part aux légumes, en servant des bouquets de brocoli ou de chou-fleur légèrement blanchis, des lanières de poivron, des cornichons et des oignons marinés.

Des idées amusantes pour initier les enfants à ce repas spécial? D’abord, laissez-leur le plaisir de choisir leurs aliments et d’inventer leur propre combinaison. Ensuite, vous pouvez leur proposer de déguster une raclette à la façon « pizza » avec des saucissons, quelques poivrons et du fromage. Finalement, les enfants seront des plus heureux d’avoir une raclette dessert composée de fruits frais, de chocolat fondu et de mini-guimauves.

Un dessert fondant

On clôture la soirée sur une note onctueuse avec des brownies. Pour préparer une version express, pourquoi ne pas les cuire au four à micro-ondes? Il suffit de battre l’œuf dans une tasse, d’y ajouter le sucre, l’huile, la farine, la poudre de cacao, quelques pépites de chocolat et de bien mélanger. Cuire au four à micro-ondes, une tasse à la fois, environ 45 secondes à puissance élevée pour que le gâteau soit fondant ou une minute pour qu’il soit bien cuit. Pour un petit plus, servez avec une boule de crème glacée à la vanille.

Cet hiver, on profite des joies de la saison froide. Encore plus lorsqu’elles se fraient un chemin dans l’assiette!