Skip to Content
UN MESSAGE À NOS CLIENTS SUR COVID-19 En savoir plus

Il n’est pas toujours évident d’éviter le gaspillage alimentaire quand il faut réduire les voyages en magasin et éviter les courses spontanées. Toutefois, avec une bonne dose de planification et d’imagination, votre épicerie ira loin!

1 – PLANIFIER

Préparer le menu à l’avance
En planifiant votre menu de la semaine à l’avance, vous diminuez les risques d’acheter des produits superflus que vous risquerez de perdre au fond du frigo. Pour optimiser vos ingrédients, tenez compte des restes de la veille au moment de préparer votre menu.
Faire l’épicerie intelligemment
Faites d’abord l’inventaire de votre frigo et du garde-manger, puis faites votre liste d’épicerie en fonction de votre menu de la semaine. Et surtout, tenez-vous-en à votre liste quand vous irez en magasin, même si c’est facile de succomber à la tentation.

2- CONSERVER

Organiser le frigo
Optimisez l’organisation de votre frigo afin de garantir une durée de vie plus longue de vos aliments. Les viandes vont dans le bas du frigo et les fruits et légumes dans les bacs, et évitez de laisser les œufs et les produits laitiers dans la porte.
Utiliser les contenants adéquats
Des contenants transparents vous permettront de bien voir les restes qui traînent dans le frigo, tandis que des sacs conçus pour le congélateur aideront à conserver vos aliments plus longtemps et sans brûlures de congélation.
Penser aussi au garde-manger
Faire la rotation des produits secs dans le garde-manger est également une bonne manière de ne rien perdre. Les conserves que vous venez de vous procurer vont à l’arrière du placard, tandis que les plus anciennes doivent être facilement accessibles à l’avant. En faisant le tri régulièrement, vous éviterez d’acheter une énième boîte de maïs en crème!

3- CUISINER

Prévoir adéquatement les quantités
Évitez de cuisiner trop souvent à l’œil et ne préparez que la quantité nécessaire à vos repas, tout en prenant en considération les portions à congeler ou à remettre au menu le lendemain.
Maîtriser l’art du touski
Choisissez les ingrédients et les restes qui doivent être cuisinés, et laissez aller votre imagination! Les touskis (de tout ce qui reste) se résument bien plus qu’à des soupes copieuses. Pensez aussi plats de pâtes, pizzas maison, quiches ultra-garnies ou bols repas, par exemple.

4 – RÉUTILISER

Offrir une dernière chance
Un légume flétri passera inaperçu dans un bon potage, des fruits trop mûrs feront une délicieuse compote, tandis que du pain dur fera un excellent pouding au pain. Avant de jeter des aliments, pensez à leur offrir une deuxième vie!
Ne pas jeter inutilement à la poubelle
En dernier recours, ne jetez rien à la poubelle, le compost est là pour ça! Vérifiez les normes de compostage de votre ville ou faites votre propre compost afin qu’aucun aliment ne finisse sa vie dans un dépotoir.
En plus de mettre un frein au gaspillage alimentaire, ces conseils vous permettront assurément d’économiser en jetant moins, et de mieux manger en étant plus prévoyant!
Cuisinez des touskis :
[ultimate-recipe id= »7483″ template= »2″][ultimate-recipe id= »7725″ template= »2″][ultimate-recipe id= »1048″ template= »2″][ultimate-recipe id= »8561″ template= »2″][ultimate-recipe id= »660″ template= »2″]