Les Marchés Tradition Kingsey Falls

4 ans Propriétaires depuis
De 20 à 25 employés
2005 Marché en activité depuis

« Si vous vendez un jour, ma conjointe et moi serions preneurs. » Il aura suffi de cette phrase pour qu’un an plus tard, au moment de prendre sa retraite, le propriétaire de l’épicerie Les Marchés Tradition à Kingsey Falls contacte Danny McCarthy et sa conjointe pour leur proposer de lui succéder. Sitôt l’entente conclue, Caroline Isabelle quitte son emploi chez Cascades pour faire équipe avec son mari. C’était en 2015 et, depuis, bien qu’ils soient nouveaux dans le quartier, ces parents de quatre enfants ont tissé des liens étroits avec la communauté.

Impliqués depuis le début dans la vie sociale

 Dès son arrivée dans le quartier, le couple de nouveaux propriétaires décide de s’investir personnellement pour contribuer à différentes actions communautaires. Tous les mois depuis quatre ans, Danny et Caroline perpétuent une tradition appelée « les Anges » qui consiste à livrer des denrées à des familles dans le besoin grâce à des donateurs anonymes.

Caroline Isabelle est coprésidente du comité organisateur du Relais pour la vie de la MRC d’Arthabaska, en collaboration avec la Société canadienne du cancer. Elle va chercher des commanditaires et s’occupe du volet alimentaire de l’événement pour les marcheurs, les équipes et les bénévoles. De son côté, Danny contribue à amasser des dons pour la fondation Rêves d’enfants du tournoi de hockey. Plus encore, l’épicerie participe à la fête de l’école du quartier en offrant des collations au service de garde et fournit également un buffet de bouchées pour la promotion de la course familiale.

À la découverte du savoir-faire d’ici

Durant la saison estivale, le terrain de l’épicerie accueille gratuitement des minimarchés qui regroupent plusieurs maraîchers locaux. Cascades a assumé les frais de la fabrication et le coût des cabanes dans lesquelles les exposants présentent leurs produits, bien à l’abri des intempéries. Et ce n’est pas tout! Les propriétaires ont trouvé un bon moyen de créer des habitudes d’achat en passant par la découverte. De mai à la mi-octobre, une cabane met en valeur les producteurs locaux avec qui ils font affaire. Une façon de rappeler à la clientèle que des produits d’ici comme le pain, le miel et le vin sont disponibles toute l’année dans leur magasin.

Les clients ont également un accès privilégié à des produits faits maison, comme les boules de fromage de Caroline Isabelle. Pendant la période des Fêtes, elle peut en vendre jusqu’à 100 dans une seule journée! Impossible d’avoir la recette, car le secret est bien gardé. Pareil pour « Les cretons de Mononcle », création personnelle du boucher, qui remporte un franc succès.

  • 2 000 $ – C’est le montant amassé pour le tournoi de hockey
  • 40 – C’est le nombre approximatif de brosses de barbecue vendues pour financer la Fondation de l’hôpital Hôtel-Dieu d’Arthabaska

À l’écoute de la clientèle

 Mieux connaître ses clients permet de mieux les satisfaire. Et qui de mieux placé qu’un consommateur pour mettre de l’avant un de ses produits préférés? C’est dans cette optique que Danny et Caroline travaillent à l’élaboration d’un système de pastilles Coup de cœur pour souligner les goûts de leurs clients-vedettes. Par exemple, on peut lire sur un paquet de croustilles : « Chips préférés de Mathieu Hamel ». Une idée promotionnelle qui permet de renforcer la proximité avec la clientèle en plus d’établir une certaine complicité.

« Certains clients sont devenus nos amis »

Très actifs sur la page Facebook du magasin, Danny et Caroline entretiennent un vrai dialogue avec leurs membres, qui n’hésitent pas à leur faire des suggestions de nouveaux produits, à poser des questions ou à commenter leurs chroniques.

Choyés d’être si bien entourés

En ville, tout le monde reconnaît Danny et sa femme, ainsi que leurs enfants. À force de côtoyer certains clients, des liens d’amitié se sont naturellement créés. À tel point qu’un jour, alors que Danny et Caroline souhaitent partir une semaine en vacances, des clients devenus des amis s’offrent pour garder leurs quatre enfants! Ces gens-là ont déjà trois enfants, dont un qui souffre de dystrophie musculaire. Chaque année, dans un geste de soutien, Caroline et Danny participent donc à la marche contre la dystrophie musculaire. Même les éducatrices de la garderie se proposent de garder leurs enfants lorsqu’ils doivent assister à des congrès de Sobeys. Que ferait-on sans entraide?

S’engager envers la collectivité

Caroline trouve que la vie dans sa communauté s’apparente à une ambiance de camping. Ça fait sourire Danny, qui confirme que les gens se sont montrés très ouverts et les ont « super bien accueillis ». Il est si important pour le couple propriétaire de redonner à la communauté. Autant que protéger l’environnement. Voilà pourquoi l’épicerie recycle les contenants en plastique, ainsi que toutes les boîtes en carton, que Cascades récupère ensuite. Le compost suivra prochainement. Bref, l’épicerie Les Marchés Tradition de Kingsey Falls participe activement à la vie du quartier, et on le lui rend bien!

Lire d’autres « Petites histoires de quartier »